• Histoire des FONTAINES WALLACE

      

     

    Qui est la plus belle des Parisiennes ? La Seine ? L’église Notre-Dame ? Amélie Poulain ? Eh bien non, pour moi, c’est la fontaine Wallace. Regardez-moi cette merveille : c’est une fontaine d’eau potable en fonte verte qui mesure 2 mètres 71. Au dessus du socle, quatre caryatides se tournent le dos et soutiennent à bout de bras un dôme orné d'une pointe, et décoré de dauphins. Au milieu un petit filet d’eau potable coule en permanence. Voilà. C’est tout. C’est tout ? Non, ce n’est pas tout. Ca s’appelle fontaine Wallace.

     

    Histoire des FONTAINES WALLACE

    Wallace, ça ne sonne pas très français…C’est que la fontaine Wallace a une histoire. Une belle histoire. En gros, c’est l’histoire d’amour d’un Anglais avec les Français pendant que les Allemands leur envoient des bombes. Attendez, je vous la raconte: l’Anglais, Sir Richard Wallace, naît en 1818 à Londres comme fils Quand la guerre de 1870 éclate, la ville de Paris est rapidement assiégée par les Allemands. Des bombes pleuvent sur Paris. Il fait froid. On manque de tout : de charbon, de nourriture, d’eau. C’est là que Sir Richard Wallace se révèle être un vrai philanthrope, à la fois charitable et modeste. Au lieu de sauver sa peau et de retourner en Angleterre, il décide de rester à Paris pour aider les Parisiens. Et il les aide vraiment. Car, ça tombe plutôt bien, il vient juste de faire un énorme héritage.

    Alors, il organise un service d’ambulances et ouvre avec 100 000 francs une souscription patriotique pour - citation - " les malheureuses familles obligées de fuir leur logis sous le feu de l’ennemi ". Après cette guerre, que les Allemands gagnent comme on le sait, Sir Wallace dessine deux magnifiques modèles de fontaines inspirés par l’art de la Renaissance, pour éviter que quiconque puisse encore manquer d’eau potable dans les rues de Paris. Voici le grand modèle et voici le petit qui se pose en applique contre les murs. Sir Wallace les fait réaliser par un sculpteur de grand talent, Charles-Auguste Lebourg, et en offre 50 à la ville de Paris.

    Histoire des FONTAINES WALLACELa première fontaine Wallace est inaugurée en septembre 1872 boulevard de la Villette, devant une foule enthousiaste qui se bat presque pour atteindre les deux gobelets en fer blanc, attachés par une chaînette. Même si en 1952, les gobelets ont disparu par mesure d’hygiène, on peut toujours boire aux fontaines Wallace à Paris. Entre les originaux et les copies, on en trouve aujourd’hui 108.C’est pratique pour les sans-abri et les touristes et tout le monde s’accorde à les trouver très belles. S’il le savait, Sir Wallace serait content, vraiment content.


    Texte : Nikola Obermann
    Image : Gilles Roqueplo
    « Le Cimetière du Père LACHAISEMéridienne de PARIS... »
    Delicious Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter