• ONE TWO TWO - Fabienne, femme de caractère ( V )

    Fabienne Jamet :

    une femme de caractère (1910 - ?)

     

    Fabienne Jamet, née Georgette L., est la fille d'un inspecteur à la Brigade parisienne et d'une concierge. Elle naît en décembre 1910. Naturellement volage, le papa peut se rincer l'oeil - voire plus si affinités - dans le cadre de ses fonctions puisqu'il est chargé de la surveillance nocturne du Bois de Boulogne, pas plus tranquille à l'époque qu'en 2004... Son épouse en prend ombrage.

    Devant les menaces de divorce engendrées par des fréquentations douteuses, le père de Georgette se fait réformer pour varices. Il a quarante-quatre ans et Georgette en a dix.

     

     

     

    "Quand il mourut, à quatre-vingt-douze ans, il avait été mon caviste au One Two Two [à partir de 1942, sa deuxième femme étant la caissière], avait sauté toutes les filles du quartier Saint-Lazare et cueilli sa première syphilis pour ses soixante-cinq ans." p. 20.

     

     

     

    Premier déménagement. La mère de Georgette achète un hôtel (de passe !) situé au coin de la rue Poinsot et du boulevard Edgar-Quinet. Elle meurt quand Georgette a quatorze ans. On est en 1924. Le père se voit alors dans l'obligation de vendre pour acheter un autre établissement, avenue Jean Jaurès à Clichy. Comme il se met en ménage avec une des femmes de chambre, Georgette se fait la malle à 17 ans avec son premier Jules, Loulou, qui l'installe dans une chambre d'un hôtel meublé de la rue Biot, près de la place Clichy. Elle commence à faire le tapin pour lui.

    Comme elle en a vite marre de la rue et de son marlou qui lui pique son fric, elle tente de se faire entôler à Douai chez Madame Euphrasie qui la trouve trop jeune, puis au One Two Two. Elle a de faux papiers qui la vieillissent de dix ans et lui font porter le nom de jeune fille de sa mère : Pélagie Desachaux. Elle n'y reste que quelques semaines. Elle est renvoyée pour avoir planqué une partie du pourboire versé par des clients ; et elle est marquée à l'encre rouge sur le carnet de la gouvernante du One.

    Après quelques semaines passées au bordel de la rue de Montyon, chez Germaine qui au passage la rebaptise Fabienne, elle décide de quitter Paris pour se faire embaucher par la mère Lolo, rue Ventomaggi, à Marseille. Elle a dix-huit ans. La mère Lolo est une mère pour elle. Fabienne reste chez elle jusqu'à ses 21 ans. Elle retourne alors à Paris. On est en 1931. Elle entre au 13, rue Saint-Augustin. Se fait virer pour insolence.

    Décide de se présenter à nouveau au One Two Two, sous le nom de Fabienne L., cette fois. Et ça marche !

     

     

    Le lieu de travail...

     

     

    sources :

    http://www.insenses.org/chimeres/lieux/one_two_two_5.html

     

    ARTICLE "HISTORIQUE" et

    ne doit en aucune façon être la cible de commentaires doûteux...

     

     

     

     

     

     

    « ONE TWO TWO - Marcel et Doriane ( VI )ONE TWO TWO ( IV ) »
    Delicious

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter